/news/society

Les urgences des hôpitaux débordent en raison de la grippe

TVA Nouvelles

Les urgences des hôpitaux de la région de Montréal sont encore une fois sous pression, en raison notamment de nombreux cas de grippe, et la situation pourrait empirer.

À l'hôpital Maisonneuve-Rosemont, à Montréal, cette situation était visible lundi midi: de nombreux patients sont en isolement, dans des cubicules, parce qu’ils ont la grippe ou un virus. D’autres sont placés sur des étages.

Tous les jours, 270 patients arrivent aux urgences de cet hôpital montréalais, dont une cinquantaine par ambulance.

«On s’attend à un achalandage  qui va continuer à maintenir le rythme qu’on a connu dans les dernières journées, a indiqué en entrevue avec TVA Nouvelles Marie-Josée Simard, coordonnatrice des urgences au CIUSSS de l'Est-de-l'Île-de-Montréal. Il faut faire, évidemment, très attention : la période du temps des Fêtes est très propice aux échanges entre les gens, les microbes en profitent pour faire des échanges eux aussi.»

Mme Simard souligne l’importance d’éviter de se présenter à l’urgence si on a des symptômes mineurs de la grippe. Elle suggère de vérifier sur le site du ministère de la Santé s’il est nécessaire de se rendre à l’hôpital selon les symptômes qui se manifestent.

Plusieurs patients sont aussi à l’urgence en raison de chutes sur la glace survenues dans les derniers jours. Selon Mme Simard, il faut aussi éviter de sortir lorsque les conditions ne sont pas clémentes afin d’éviter les chutes sur la glace.

Taux d'occupation des urgences

Hôpital du Suroît 273 %

Hôpital Anna-Laberge 239 %

Hôpital régional de Lanaudière 233 %

Hôpital général juif 202 %

Hôpital du Lakeshore 177 %

Cité-de-la-Santé 145 %

Hôpital Royal Victoria 139 %

Hôpital Maisonneuve-Rosemont 131 %

Hôpital Pierre-Boucher 120 %

Source : indexsante.ca (18h30)

Dans la même catégorie