/regional/saguenay

Une famille de Saguenay se remet des événements de Fort Lauderdale

Andréanne Larouche | TVA Nouvelles

Un couple du Saguenay et leurs jeunes enfants se remettent tranquillement des événements qu’ils ont vécus en marge de la fusillade meurtrière de Fort Lauderdale survenue vendredi dernier.

Dany Perron, sa conjointe et leurs enfants de 7 ans et 5 ans, se trouvaient dans l’aéroport lorsqu’un homme a ouvert le feu, faisant cinq morts et plusieurs blessés.

La famille était en attente de son vol vers Montréal. Elle se trouvait à l’étage située tout juste sous le tireur.

«On s’est accroupi au sol, a raconté Dany Perron. Je me suis dit: ‘‘non, je ne vais pas rester couché là à attendre qu’il nous tire’’. J’ai ramassé ma petite fille. J’ai dit à ma blonde: ‘‘attrape Jacob et venez, on court’’. J’avais vu que dans le fond, il y avait des issues là où se trouvent les passerelles pour les avions.»

Une fois sur le tarmac, ces derniers ont réalisé, via les médias sociaux, l’ampleur de ce qui venait de se produire.

Ils ont ensuite vécu un deuxième élan de panique, puisque des rumeurs circulaient qu’un deuxième tireur se trouvait à l’extérieur.

Les membres de la famille ont tous été épargnés, mais ils restent marqués par cette expérience troublante.

«Je fais juste y penser et le son... Quand tu entends les coups de feu. D’après moi, je pourrais reproduire ça intégralement sans aucune misère. Ce n’est pas agréable», a confié M. Perron.

Dans la même catégorie