/news/currentevents

Le petit ami de cœur a tenté de heurter la victime avec sa voiture

TVA Nouvelles

Max Aubin, l’ancien petit ami de cœur de Mylène Laliberté, s’en était pris à la jeune femme le matin même de son meurtre en fonçant délibérément sur elle avec son véhicule.

C’est du moins ce qu’avance Gabrielle, une amie de la jeune femme de 24 ans, qui aurait été tuée par Aubin, vendredi soir.

Mylène Laliberté était au volant de sa voiture vendredi matin en direction de Sainte-Julienne pour aller faire des achats quand son ex-amoureux aurait tenté de la faire dévier de sa voie.

«Le matin même, il avait essayé de lui rentrer dedans en voiture. Je me suis dit:  S’il est rendu à ce point-là, il y a peut-être un petit problème», a fait savoir Gabrielle, l’amie de la jeune femme à TVA Nouvelles.

Avoir su

Maxi Aubin, 21 ans, s’en serait pris à Mylène Laliberté alors qu’elle se trouvait chez elle dans son appartement de Saint-Lin–Laurentides dans Lanaudière. C’est la colocataire de la victime qui l’a découverte en début de soirée, vendredi.

«Avoir su, on aurait fait ça [aller au poste de police]. J’aurais dû pousser un peu plus. Encore là, il se serait passé autre chose et ça n’aurait pas empêché les événements. Elle aurait quand même été seule chez elle en attendant que sa colocataire arrive», conclut Gabrielle.

Aubin se serait infligé des blessures après le meurtre présumé. Il a été arrêté hier par la Sûreté du Québec alors qu’il était hospitalisé.

Il comparaîtra aujourd’hui par vidéoconférence où il sera accusé du meurtre prémédité de Mylène Laliberté et de harcèlement criminel.

Dans la même catégorie