/news/world

16 ministres de la Justice condamnent le décret anti-immigration

Les ministres de la Justice de seize États fédérés, représentant près d'un tiers de la population américaine, ont condamné dimanche le décret anti-immigration de Donald Trump et promis de «le combattre avec tous les moyens à leur disposition».

«Nous condamnons le décret du président Trump, qui est contraire à la Constitution, aux valeurs de l'Amérique et illégal, et nous allons travailler ensemble pour assurer que le gouvernement fédéral obéisse à la Constitution, respecte notre histoire de nation fondée sur l'immigration et ne vise personne seulement à cause de sa nationalité ou de sa foi», affirment les ministres, tous démocrates, dans un communiqué.

Rappelant que plusieurs juges ont déjà bloqué une partie du décret, les 16 Attorneys General promettent de tout faire «pour préserver notre sécurité nationale et nos valeurs fondamentales».

Les ministres se disent convaincus que le décret sera annulé par la justice et promettent en attendant de faire en sorte «que le moins de gens possibles ne souffrent de la situation chaotique qu'il a provoquée».

Outre la ministre de l'Illinois qui a pris l'initiative de cette déclaration, ont signé: la Californie, le Connecticut, le district de Columbia (la capitale), Hawaï, l'Iowa, le Maine, le Maryland, le Massachusetts, le Nouveau Mexique, New York, l'Oregon, la Pennsylvanie, le Vermont, la Virginie et Washington.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.