/news/society

Les bénévoles de la Croix-Rouge n'ont pas chômé

Même s'il n'y a pas eu de sinistre majeur dans la région au cours de la dernière année, les bénévoles de la Croix-Rouge du Saguenay-Lac-Saint-Jean ne sont pas demeurés les bras croisés. Certains ont été déployés jusqu’en Alberta lors des incendies de Fort McMurray.

Trois personnes de la région ont été envoyées en Alberta où près de 90 000 personnes ont été touchées par les feux de forêt en 2016. L'un d'entre eux, Stéphane Boily, a œuvré au centre d'hébergement des sinistrés à Edmonton. Il raconte qu’il a toujours voulu aider et se sentir utile, ce qu'il l'a poussé faire partie de l'équipe d'intervention de la Croix-Rouge.

«C'était très varié. Ça pouvait être quelqu'un qui a perdu ses lunettes ou une prescription, ou encore aider à la gestion des chambres. On a beaucoup de merci, d'appréciation des gens. C'est notre paie en tant que bénévole et c'est un beau salaire», affirme-t-il.

L'une des principales missions de la Croix-Rouge au Saguenay -Lac-Saint-Jean est de soutenir et aider les victimes de sinistres, comme les incendies par exemple. À ce chapitre, l'organisme est intervenu pour aider 180 personnes au cours des 5 dernières années.

En moyenne, la Croix-Rouge prend part à plus de 50 situations d'urgence par année.

L'équipe du Saguenay-Lac-Saint-Jean est reconnue pour être performante. C'est sans doute un effet de l'expertise acquise pendant le déluge de 1996.

«Lorsqu'il y a des événements à l'extérieur, on sait qu'on peut compter sur l'expertise du Saguenay-Lac-Saint-Jean pour nous aider à répondre à ces opérations. On a des bénévoles qui interviennent depuis des années et qui ont bâti un très haut niveau d'expertise. On fait régulièrement appel pour des opérations, comme à Lac-Mégantic, pour les inondations en Montérégie ou Fort McMurray cet été», a souligné Pascal Mathieu, vice-président de la Croix-Rouge au Québec.

Outre l’intervention lors de sinistres, six bénévoles de la région ont participé à l'accueil des réfugiés syriens à Montréal, au début de 2016.

La Croix-Rouge est toujours à la recherche de bénévoles qui souhaitent aider.

Ceux qui sont intéressés doivent être prêts à donner du temps, notamment pour les collectes de fonds. Les gens du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont été généreux envers la Croix-Rouge avec plus de 450 000 $ en dons ont été amassés l'an passé dans la région.