/news/currentevents

Arrêté pour des propos menaçants envers des musulmans

Agence QMI

Un homme de 47 ans, Antonio Padula, a été arrêté au cours de la nuit à Kirkland, dans l’ouest de l’île de Montréal, en lien avec des menaces proférées sur les réseaux sociaux contre des membres de la communauté musulmane.

M. Padula a comparu mercredi via vidéoconférence et est accusé d’avoir proféré des menaces et d'avoir incité à la haine.

Incorrect or missing Brightcove Settings

La Couronne s'est opposée à sa remise en liberté. Une évaluation psychiatrique déterminera s’il est apte à comparaître.

Les menaces ont été repérées en ligne sur un réseau social par la Sûreté du Québec, qui en a informé le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM). Le corps policier a été en mesure de le retracer et de procéder à son arrestation, à son domicile.

Le suspect n'a pas d'antécédent judiciaire.

Une perquisition a aussi été menée dans la résidence et du matériel informatique a été saisi.

M. Bergeron a indiqué que les menaces étaient très générales, mais visaient probablement une ou quelques personnes de la communauté musulmane.

«Nous prenons ce type de menaces très au sérieux, surtout compte tenu du contexte actuel», a affirmé le porte-parole, en faisant référence à l’attentat contre une mosquée de Québec qui a fait six morts, dimanche.

Dans la même catégorie