/news/society

Les enfants bombardés de publicités dédiées à la malbouffe

Bon an, mal an, les enfants canadiens sont exposés à quelque 25 millions de publicités vantant des boissons ou des aliments lorsqu’ils naviguent sur les dix sites internet les plus fréquentés par les 2 à 11 ans.

C’est ce qui ressort d’une étude dévoilée mercredi par la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC, qui estime que 90 % des publicités concernent des aliments malsains. Ces messages publicitaires destinés aux enfants ont «des répercussions sur leurs choix alimentaires. Cela a un effet dévastateur sur leur santé et est source de conflit à la maison», a souligné la Fondation dans un communiqué.

Boissons sucrées et énergisantes, gâteaux, biscuits, céréales sucrées, crème glacée, chaînes de restauration rapide; la majorité des annonces martelées aux enfants mettent de l’avant des aliments trop riches en sucre, en gras ou en sel, a noté la docteure Potvin Kent dans son étude.

Les publicités vantant les repas pour enfants «Joyeux Festins» de McDonald’s, les boissons énergisantes Red Bull, les pop-Tarts, les céréales Frosted Flakes et les produits Lunchables de Kraft sont celles qui reviennent le plus régulièrement sur les sites visités.

La Fondation a tenu a rappelé que le taux d’obésité infantile a triplé au Canada depuis 1979, si bien qu’aujourd’hui, près d’un enfant sur trois est en surpoids ou carrément obèse. La mauvaise alimentation a été responsable d’environ 50 000 décès à la grandeur du pays en 2015.

L’organisme espère maintenant que les enfants pourront être protégés vis-à-vis de ces messages commerciaux. «L'adoption de mesures législatives visant à restreindre la publicité des boissons et des aliments à l'intention des enfants et des jeunes peut sembler audacieuse, mais étant donné que les experts prévoient que les enfants d'aujourd'hui pourraient être la première génération à avoir une moins bonne santé et une durée de vie plus courte que leurs parents, nous devons être audacieux», a avancé Diego Marchese, chef de la direction par intérim et vice-président de la Fondation.

Dans la même catégorie