/regional/montreal/montreal

Des manifestants bloquent le lobby de la Caisse de dépôt

Agence QMI

Une centaine de manifestants ont occupé un édifice de la Caisse de dépôt et placement du Québec pendant une heure, mardi midi, au centre-ville de Montréal, pour réclamer un meilleur financement du milieu communautaire.

Les organisateurs de cette action, qui se déroulait simultanément à Montréal et à Québec, souhaitaient attirer l’attention du ministre des Finances, Carlos Leitao.

«Le fait que les subventions ne soient ni augmentées ni indexées, ou seulement partiellement, implique un appauvrissement continuel des groupes qui ne peuvent suivre les hausses du coût de la vie», a indiqué Véronique Laflamme, porte-parole de la campagne Engagez-vous pour le communautaire.

«Trop de citoyens et de citoyennes ont pâti des récentes politiques d’austérité du gouvernement libéral, a souligné Caroline Toupin, également porte-parole de la campagne. Ces personnes se tournent bien souvent vers nos organismes communautaires pour obtenir de l’aide et faire respecter leurs droits.»

Mme Toupin a ajouté que cette «action est essentielle à la société québécoise, pour lutter contre les inégalités et l’exclusion sociales».

À Montréal, les manifestants ont bloqué le lobby de l’édifice Jacques-Parizeau entre 12 h et 13 h au son de nombreux slogans.

L’occupation de l’immeuble était surveillée étroitement par les policiers et les agents de sécurité. Aucun débordement n’a été rapporté.

Mobilisation à Québec

À Québec, plus de 200 membres de groupes communautaires de la région, de Chaudière-Appalaches et également du Saguenay ont occupé l’Édifice Marie-Guyart, sur le boulevard René-Lévesque.

Raphaël Létourneau, porte-parole des organismes de la région de Québec, a indiqué que leur choix de cible «visait à forcer le gouvernement à reconnaître ses responsabilités face aux besoins criants des organismes communautaires».

Les organismes communautaires voulaient profiter de la rentrée parlementaire pour se faire entendre.