/finance/homepage

Nemaska Lithium en démarrage à Shawinigan

 - Agence QMI

L'entreprise Nemaska Lithium a réussi son pari en lançant les premiers équipements servant à la fabrication de composés de lithium de grande pureté dans l'ancienne papeterie Laurentide de Shawinigan en Mauricie, mardi.

«C'est très symbolique, a dit le président de Nemaska Lithium, Guy Bourassa. C'est la première fois dans le monde que du sulfate de lithium est converti en hydroxyde de lithium.»

Ce produit en forte demande est notamment utile dans la fabrication de batteries pour véhicules électriques.

Le président prévient toutefois qu'on n'en est qu'aux premiers tests de fonctionnement. La production sur une échelle commerciale sera lancée à la mi-avril. Une vingtaine d'opérateurs-techniciens sont requis pour la phase un.

Le projet est sur les rails depuis deux ans. Il a obtenu le support financier de Québec, d'Ottawa et de la Ville de Shawinigan.

La municipalité avait acquis les anciennes installations de Produits forestiers Résolu et a cédé à Nemaska les espaces qui lui sont nécessaires.

Le maire Michel Angers est évidemment très heureux de l'usine commence à fonctionner. «On a pris des engagements. Ces gens-là aussi ont pris des engagements. Nous avons pris des risques. Ils ont pris des risques et maintenant le risque valait le coup parce que la production commence ce matin», a dit le maire mardi.

À terme, ce projet pourrait entraîner un investissement total de 500 millions notamment pour l'ouverture et l'exploitation d'une mine de matière première dans le nord du Québec et la création à Shawinigan de 150 à 200 emplois.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.