/finance/homepage

Activités frauduleuses

Sites de rencontre: trop beau pour être vrai?

Agence QMI 

À quelques jours de la Saint-Valentin, le Bureau de la concurrence met les consommateurs en garde contre les activités frauduleuses de certains sites de rencontre.

«Si c’est trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas», a affirmé le Bureau de la concurrence dans un communiqué, vendredi.

Selon l’organisme fédéral, ce n’est pas parce que l’inscription est gratuite que tous les services le sont. Il recommande aux internautes de bien lire les modalités avant de créer un profil ou d’inscrire un numéro de carte de crédit.

«Certains sites de rencontre en ligne vous offrent d’ouvrir un compte gratuitement, mais dissimulent les services pour lesquels vous devrez payer une fois votre profil créé, comme l’envoi et la réception de messages, ou même la suppression de votre profil», a indiqué l’organisme.

Il arrive même que le site de rencontre utilise des profils fictifs pour mousser leur popularité et inciter les membres à payer pour des services. Les adeptes de ces sites devraient d’abord et avant tout se fier à leur instinct, poser des questions aux administrateurs et se renseigner sur le processus de fermeture de compte.