/finance/homepage

British Airways pourrait bientôt acheter des CS300 de Bombardier

Agence QMI

La maison-mère de British Airways pourrait bientôt acheter des appareils CS300 de Bombardier, a rapporté le «Belfast Telegraph» se fiant à des sources de l’industrie qui ont exprimé leurs opinions dans les médias sociaux durant la dernière fin de semaine.

En plus d’avions de Bombardier pour le transporteur britannique, International Airlines Group (IAG) compte en acquérir pour sa compagnie espagnole de vol à bas prix Vueling ainsi que pour le transporteur irlandais Aer Lingus qui pourrait en acheter jusqu’à dix.

Le «Belfast Telegraph» n’a pas précisé le nombre d’appareils en jeu pour les autres compagnies aériennes.

IAG a toutefois refusé de dire si une commande avait été passée au fabricant québécois.

Bombardier fabrique les ailes des aéronefs de la C Series dans son usine d’Irlande du Nord où elle emploie 4500 personnes.

Le porte-parole de l’entreprise à cet endroit est aussi resté avare de commentaires.

«Nous ne commentons pas les spéculations ni les discussions potentielles que nous pourrions avoir avec des clients spécifiques», a dit ce représentant de Bombardier au quotidien de Belfast.

L’an dernier, le patron d’IAG, Willie Walsh, avait dit que British Airways était intéressé par les avions de la C Series.

«Nous allons assurément les considérer», avait-il alors précisé.