/news/world

Opération de sécurité

Deux navires de la Marine dépêchés en Afrique de l’Ouest

Agence QMI

Courtoisie Marine royale canadienne

Les navires «Summerside» et «Moncton» de la Marine royale canadienne ont été dépêchés samedi sur la côte ouest africaine pour une opération permettant d’accroître la sécurité et la protection maritimes dans la région.

En plus de rencontres avec plusieurs pays ouest-africains pour appuyer les entraînements interarmées et tisser des liens dans la région du golfe de Guinée, les deux navires de défense côtière doivent effectivement participer à l’exercice Obangame Express.

Cet entraînement maritime en mer dirigé par les forces navales américaines regroupe une vingtaine de pays africains.

Dans cette région, les équipes des Forces armées canadiennes ont notamment pour mandat d’inspecter et de trouver des chargements illégaux.

«Il s’agit d’une occasion exceptionnelle pour la [Marine] de travailler en coopération avec ses partenaires mondiaux dans le cadre d’un entraînement interarmées pour renforcer ses capacités relativement à ce type d’entraînement», a indiqué le ministre de la Défense nationale, Harjit Singh Sajjan.

«Les officiers et les marins des NCSM Summerside et Moncton seront des ambassadeurs exceptionnels pour le Canada pendant cette mission d’importance en Afrique de l’Ouest», a ajouté le contre-amiral John Newton, commandant de la Force opérationnelle interarmées de l’Atlantique et des Forces maritimes de l’Atlantique.