/news/currentevents

Centre d’hébergement Émilie-Gamelin

Une femme de 60 ans victime d’un meurtre par compassion?

Maxime Deland | Agence QMI

Une femme de 60 ans a été retrouvée morte lundi après-midi dans un CHSLD du secteur Centre-Sud, à Montréal, dans un contexte qui a toutes les apparences d’un meurtre par compassion.

Selon nos informations, la victime souffrait d'Alzheimer à un niveau avancé et résidait au Centre d’hébergement Émilie-Gamelin, situé sur la rue Dufresne.

Une tierce personne aurait vraisemblablement mis fin aux jours de la femme pour abréger ses souffrances.

Cette personne, dont le lien avec la victime n’a pas été précisé par les autorités, a été épinglée sur les lieux du drame.

L’homme de 55 ans a été menotté et transporté au poste de police pour être interrogé par les enquêteurs des crimes majeurs.

D’après nos sources, le suspect serait le conjoint de la victime et ne serait pas un résident du centre d’hébergement. Il se serait plutôt rendu à l’établissement de santé en tant que visiteur.

L’homme se trouvait d’ailleurs dans la même chambre que la victime lorsque les policiers lui ont passé les menottes.

Toujours selon nos informations, la résidente du centre d’hébergement aurait été étouffée à l’aide d’un oreiller.

Les policiers dépêchés sur les lieux du meurtre ont tout tenté pour ramener la femme à la vie, mais sans succès. Les manœuvres de réanimation se sont avérées vaines et le décès de la sexagénaire a été constaté sur place.

Une enquête a été ouverte par la police de Montréal pour tenter d’établir les circonstances du meurtre, le quatrième à survenir dans la métropole depuis le début de l’année.

En fin d’après-midi, les enquêteurs des crimes majeurs et les techniciens en identité judiciaire sont débarqués sur les lieux pour inspecter la scène de crime et rencontrer des témoins potentiels.

À leur sortie de l’établissement, les employés ont refusé de répondre aux questions des médias.

De son côté, la direction du CSSS Jeanne-Mance a refusé de commenter le drame puisqu’une «enquête est en cours». On nous a plutôt référés à la police de Montréal.