/news/culture

«Dance Me», un spectacle de danse inspiré par Leonard Cohen

Agence QMI

Les œuvres de Leonard Cohen auront droit à une nouvelle vie sur scène. Les Ballets Jazz de Montréal (BJM) s’inspireront de l’héritage musical du regretté artiste pour le spectacle «Dance Me» qui sera présenté en décembre.

La création de danse sera prête pour souligner les 375 ans de Montréal. Pour l’occasion, une série de tableaux habiteront la Place des Arts, rehaussés par des touches impressionnistes.

Tout ça grâce à l’aval du clan Cohen. «Les BJM sont fiers de ce projet majeur, lequel a reçu la confiance de Leonard Cohen et son équipe», a souligné Ginette Gaulin, directrice générale de la compagnie.

«Dance Me» proposera un mariage de deux arts qui enchante Gilbert Rozon.

«La musique de Leonard Cohen et la danse contemporaine, quelle combinaison magique», s’est enthousiasmé le commissaire aux célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

Grâce à plusieurs ententes, l’équipe des BJM pourra, lors des cinq prochaines années, se servir des chansons, de l’image, du nom, de la personnalité et des œuvres visuelles du regretté auteur-compositeur montréalais au Québec, mais aussi sur les scènes nationale et internationale.

Montréal, Toronto et Ottawa

Durant cinq soirs – du 5 au 9 décembre – la troupe des BJM montrera l’étendue de son talent sous la direction de Louis Robitaille. Pour créer «Dance Me», ce dernier sera appuyé par les chorégraphes internationaux Annabelle Lopez Ochoa, Andonis Foniadakis et Ihsan Rustem.

Les artistes feront ensuite leurs valises pour Toronto et Ottawa. Ils sont attendus au Sony Centre ainsi qu’au Centre national des arts.

Leonard Cohen s’est éteint le 7 novembre dernier. Il était âgé de 82 ans.