/news/currentevents

Les recherches ont été effectuées toute la nuit

Près de 24 heures après l’effondrement d’une ferme à Saint-Tite, en Mauricie, les recherches visant à retrouver un travailleur demeuré coincé sous la structure se poursuivent sans relâche.

Des pompiers spécialisés en sauvetage en espace clos du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) ont été dépêché à la Ferme Pittet, rang du Haut-du-Lac, pour prêter main-forte aux efforts de recherche alors qu’une brigade cynophile a aussi pris part aux recherches.

«On a fait des recherches avec deux chiens durant la nuit. Étant donné que la structure est de plus en plus stable, on peut aller plus rapidement dans les recherches», a expliqué Alexandre Mizoguchi, chef de la division des services spécialisés du SIM, plus tôt en avant-midi.

«On pense qu’avec la température clémente qu’on a en ce moment ça donne des chances de retrouver la personne en vie», avait-il ajouté.

Les secouristes n’ont toutefois pas été en mesure d’entrer en contact avec l’homme de 35 qui manque toujours à l’appel, ce qui laisse croire que le travailleur d’origine guatémaltèque pourrait être inconscient s’il est toujours en vie.

Le toit du bâtiment agricole s’est effondré hier après-midi; un événement qui pourrait être en partie attribuable au poids de la neige. Plusieurs vaches ont perdu la vie.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.