/news/currentevents

EXCLUSIF | Le directeur du SPVM ramené à l'ordre par le BEI

Yves Poirier | TVA Nouvelles

Dans une lettre rédigée il y a un mois, la patronne du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI), Me Madeleine Giauque, ramène à l'ordre le directeur du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Philippe Pichet, tout en le menaçant de le dénoncer au conseil municipal.

Me Giauque exige plus de rigueur de la part de M. Pichet afin que son corps policier respecte les règles en place quand le SPVM est impliqué dans des incidents où il y a notamment échanges de coup de feu entre la police et des suspects.

«Au moment de rédiger cette lettre, le SPVM a malheureusement été impliqué dans trois événements ayant amené le déclenchement d'une enquête indépendante. Or, l'analyse de ces dossiers démontre que certaines obligations prévues au règlement n'ont pas été respectées», a-t-elle écrit dans cette lettre rédigée le 23 janvier dernier.

Selon elle, le directeur ne doit pas interférer dans ces enquêtes et devrait choisir des cadres et non pas des employés syndiqués.

«Il est évident que vous ne pouvez pas, personnellement, être présent sur les lieux de tout événement dans lequel le BEI doit enquêter. Pour cette raison, nous insistons auprès des gens de votre organisation pour que l'agent de liaison à qui nous référer soit un cadre et non un syndiqué. À ce jour, le SPVM ne collabore pas à ce sujet et nous impose un lieutenant-détective à titre d'agent de liaison.»

«Je suis perplexe devant la possibilité qu'une personne faisant partie de la même accréditation syndicale que les policiers ayant participé à un événement ait le pouvoir d'engager votre responsabilité personnelle, ce qui m'obligerait à dénoncer la situation auprès du conseil municipal.»

En réaction, le SPVM dit avoir offert son entière collaboration à Me Giauque. Le commandant aux crimes majeurs l'a récemment rencontrée et ils se sont entendus sur le respect des règlements en place quand le SPVM est impliqué.

Une lettre du SPVM confirmant ses engagements a été envoyée au cours des dernières heures au BEI.

Dans la même catégorie