/news/law

Sylvain Berthelet accusé de voies de fait et d'agression sexuelle

Agence QMI

L'ex-propriétaire des chalets Prestige, Sylvain Berthelet, a comparu vendredi après-midi à Saint-Jérôme sous 10 chefs d’accusation, dont deux d’agression sexuelle.

L’homme de 48 ans a également été accusé de menaces de mort, de voies de fait, de voies de fait armés et de séquestration.

Selon les documents de cour, Berthelet aurait agressé sexuellement deux personnes, dont une dans un contexte de violence conjugale.

Introuvable depuis un bon moment, Sylvain Berthelet était recherché depuis jeudi par la Sûreté du Québec (SQ), qui souhaitait lui passer les menottes. Le corps policier provincial avait d’ailleurs demandé l’aide du public pour le retrouver.

Le controversé homme d’affaires a finalement été localisé, puis arrêté vendredi matin, alors qu’il se trouvait dans le stationnement de l’hôpital de Saint-Eustache.

Sylvain Berthelet a beaucoup fait parler de lui au cours des dernières semaines en raison de ses chalets. Disant avoir été flouées, une vingtaine de personnes s’étaient d’ailleurs manifestées dans les médias pour dénoncer sa gestion douteuse de la location de ses propriétés. Ces présumées victimes soutiennent avoir payé pour des séjours dans les chalets de Berthelet sans jamais avoir pu en profiter.

L’homme aurait promis de les rembourser, mais il n’aurait pas tenu parole. Le montant de la fraude présumée s’élèverait à environ 35 000 $.

Les deux derniers chalets Prestige de Sylvain Berthelet ont été détruits par le feu en l’espace de seulement deux semaines au cours du mois de février dans les Laurentides.

Les deux incendies sont toujours considérés comme étant d’origine suspecte.

Dans la même catégorie