/news/politics

Le budget présenté le 22 mars

Agence QMI

«Je présenterai les prochaines étapes de notre plan pour la classe moyenne et ceux qui travaillent fort qui y accéder, a-t-il déclaré dans la Chambre des communes lors de la période de questions. Notre budget va créer des emplois et améliorer le sort de nos communautés.»

M. Morneau déposera son plan d’action économique dans un contexte de forte turbulence avec l’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche.

Ce dernier a promis de renégocier l’ALÉNA, d’abaisser les impôts des entreprises et de mettre en place des mesures protectionnistes, qui ont toutes le potentiel de perturber l’économie canadienne.

De nombreux économistes ont d’ailleurs souligné que M. Morneau aurait avantage à se doter d’un «coussin Trump» de quelques milliards de dollars dans son prochain budget pour parer à l’incertitude que fait planer le nouveau président américain sur les relations commerciales canado-américaines.

Dans son premier budget, le gouvernement Trudeau a annoncé des milliards de dollars en dépenses en infrastructures et des mesures pour les familles, au prix d’un déficit de plus de 25 milliards $.

Dans la même catégorie