/news/culture

Une photo de Mariana Mazza fait polémique

TVA Nouvelles

capture d'écran, Facebook

L'humoriste Mariana Mazza a présenté ses excuses après la publication d'un montage de photos sur sa page Facebook qui a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux.

Dans le cadre de la journée internationale des droits de la femme, elle avait partagé des photos d'elle représentant différentes origines. Grâce à des perruques et du maquillage, elle s'était transformée en jeune femme d'origine arabe, indienne, haïtienne, caucasienne, etc.

capture d'écran, Facebook

Plusieurs internautes ont trouvé qu'il ne s'agissait pas d'un hommage, mais plutôt de racisme. La réaction a été telle que la jeune humoriste a senti le besoin de s'expliquer.

«Je n'ai pas voulu me positionner dans quoique ce soit qui vous choque. J'ai juste voulu représenter mon enfance et mes voisins. Mes amis et mes collègues. Mes cousins, mes soeurs et mes tantes», a-t-elle écrit vendredi après-midi.

Elle a ensuite expliqué que son bagage génétique était lui-même un amalgame de plusieurs origines. «Ma mère est arabe, mon grand-père italien, ma grand-mère brésilienne et mon père uruguayen. J'ai grandi à Montréal-Nord avec des amis haïtiens et des voisins libanais», ajoute Mme Mazza.

Elle assure n'avoir jamais voulu provoquer ou choquer les gens et croit que toute cette histoire est allée trop loin.

Elle dit également avoir pensé longtemps à la façon dont elle voulait rendre hommage aux femmes de toutes origines.

«J'ai voulu, pour une des rares fois, exprimer mon appui pour toutes ses communautés, ses femmes et ses humains qui se battent jour après jour ...mais visiblement ce n'est jamais assez. Est-ce que les photos ont plu? Pas à tous.»

Elle termine en ouvrant la discussion sur comment on peut faire pour rendre un hommage à des personnes d'autres origines sans tomber dans le cliché, les stéréotypes ou le racisme.

Dans la même catégorie