/finance/homepage

Impossible de transmettre en ligne sa déclaration de revenus fédérale

Le système informatique de l’Agence du revenu du Canada (ARC) permettant aux contribuables de déposer leur déclaration de revenus n’était toujours pas accessible samedi.

Sur la page d’accueil de l’ARC, on pouvait y lire en après-midi un message annonçant aux visiteurs qu’«un entretien des systèmes rend temporairement non accessibles les services en ligne de l’Agence du revenu du Canada, y compris les systèmes de production électronique des déclarations de revenus».

Puis, en soirée, toujours samedi, l’ARC a donné plus de détails sur la situation.

«Dès que nous avons été mis au courant d’une vulnérabilité du réseau Internet qui touche certains serveurs informatiques utilisés par des sites Web à travers le monde, par mesure de prudence, nous avons fermé nos services en ligne, y compris la transmission des déclarations de revenus et prenons des mesures afin que tous les renseignements et les systèmes restent sécurisés.

«À l’heure actuelle, rien ne nous indique que des renseignements de particuliers ont été touchés; cependant, nous continuons d’évaluer la situation et de la corriger.»

Le problème d’accès a commencé vendredi.

Les contribuables qui voulaient s’acquitter rapidement de leur devoir de citoyens devront donc s’armer de patience. L’Agence du revenu a précisé que les Canadiens peuvent toujours remplir leurs déclarations de revenus, mais qu’ils devront attendre avant de les transmettre.

«Nous travaillons sans relâche pour rétablir nos services en ligne le plus tôt possible. Des mises à jour seront affichées dès qu’elles seront disponibles», a indiqué l’ARC.

Puisque le 30 avril tombe un dimanche, cette année, les citoyens ont jusqu’au 1er mai à minuit (lundi soir) pour remettre leur déclaration de revenus.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.