/news/law

Trois autres victimes témoigneront cette semaine

Agence QMI

Le procès de l’ancien entraîneur de ski Bertrand Charest se poursuivra cette semaine au palais de justice de Saint-Jérôme, alors que trois autres victimes seront appelées à témoigner.

Vendredi, la neuvième victime présumée a raconté comment elle était tombée amoureuse de son entraîneur de ski.

S’il a d’abord été son entraîneur, «une relation amoureuse s’est dessinée, ce n’était plus une relation entraîneur-athlète», a dit la neuvième victime présumée qui témoignait par vidéoconférence.

Bertrand Charest a été arrêté en mars 2015 après la dénonciation de victimes présumées et fait face à 57 chefs d’accusation à caractère sexuel. Il est détenu depuis son arrestation.

Charest a été entraîneur pour des équipes provinciales de ski alpin au début des années 1990, avant d'être nommé pour mener l'équipe junior féminine canadienne en 1995.

Au moment de son arrestation en mars 2015, il était entraîneur de ski au Mont Blanc, à Saint-Faustin-Lac-Carré, dans les Laurentides.

Dans la même catégorie