/news/law

Des avances sexuelles de Bertrand Charest à tous les jours

TVA Nouvelles

La 12e et dernière victime alléguée de Bertrand Charest a raconté avoir essuyé les avances sexuelles de son entraîneur de ski à tous les jours, à l’époque, vendredi, au palais de justice de Saint-Jérôme.

À sa dernière année avec l’accusé comme entraîneur, la jeune femme a soutenu qu’elle vivait un «harcèlement constant».

Charest lui aurait touché les seins à de multiples reprises, même devant public, a-t-elle dit lors de son témoignage par vidéoconférence.

«Pour lui c'était une farce, je lui disais d'arrêter; je ne consentais pas», a expliqué la 12e victime présumée de Charest.

Alors qu'ils dormaient sous le même toit, Bertrand Charest lui répétait que la porte de sa chambre était grande ouverte, qu'elle était la bienvenue.

«Ça me stressait qu'il se passe quelque chose durant la nuit», a dit la femme qui ne voulait pas que son entraîneur soit celui avec qui elle aurait sa première relation sexuelle.

La victime décrit l’accusé comme étant un homme manipulateur et contrôlant.

Si les skieurs n’étaient bons techniquement, Charest rendait la vie des athlètes misérable, selon la plaignante.

La jeune femme ne s'est jamais confiée par honte et dit que les conséquences des gestes de l'accusé ont changé le cours de sa vie.

Avec cette témoin, la preuve du ministère public est maintenant close.

La défense va débuter lundi avec un témoin dont on ignore l'identité. Des proches de l'accusé ou d'anciens skieurs pourraient témoigner.

Une décision doit être prise à savoir si l'accusé lui-même témoignera pour donner sa version.

Le clan Charest aura assez de la semaine prochaine pour l'audition de ses témoins et la présentation de ses plaidoiries.

Bertrand Charest fait face à 57 chefs d'accusation impliquant 12 victimes mineures pour des accusations de nature sexuelle.

Les faits remontent aux années 1990 alors que Charest était entraîneur pour des équipes provinciales avant d’être nommé pour mener l'équipe junior féminine canadienne en 1995.

Dans la même catégorie