/news/law

Les heures qui ont précédé le meurtre de Daphné Boudreault

TVA Nouvelles

Le récit des heures qui ont précédé la mort de Daphné Boudreault, 18 ans, retrouvée assassinée mercredi dans une résidence de Mont-Saint-Hilaire donne froid dans le dos.

Daphné Boudreault et Anthony Pratte étaient en relation depuis deux ans quand la jeune femme a décidé de prendre une pause. Elle a décidé de quitter le domicile qu'ils partageaient, préférant dormir chez son père ou même dans sa voiture.

Mercredi matin, après avoir passé la nuit chez son père, Daphné s'est rendue dans sa voiture où l'accusé l'attendait. Ils se sont rendus ensemble au dépanneur où elle travaillait.

Visiblement effrayée, Daphné a demandé à ses collègues de communiquer avec le 911. Au moins quatre policiers se sont présentés sur les lieux.

Selon les amis de Daphné, un policier lui aurait dit qu'elle ne devrait pas se rendre à leur résidence accompagnée d'un policier pour ne pas nuire à la réputation de son ex.

Plus tard en journée, la jeune femme est retournée au logement qu'elle partageait avec son ex sur la rue Forest. Une policière la suivait et est arrivée sur les lieux quelques minutes après elle, mais il était trop tard.

C'est à ce moment que le jeune homme a été arrêté. Un peu plus de 24 heures après le drame, il a été accusé de meurtre prémédité.

Dans la même catégorie