/news/law

EXCLUSIF | Terreur dans un bureau d'avocats montréalais

Terreur dans un bureau d'avocats montréalais alors qu'un ex-client musulman aurait menacé de tuer le personnel, selon des informations obtenues par TVA Nouvelles.

Le suspect s'est présenté, mercredi matin vers 9h45, au 83, rue Saint-Paul Ouest, dans le Vieux-Montréal, qui abrite un bureau d'avocats en immigration dont celui de Handfield et associés. Selon ce que nous avons appris, l'ancien client du bureau est entré à la réception et aurait crié : «Vous êtes contre les musulmans, vous voulez tuer les musulmans, je vais revenir et tous vous tuer.»

Le suspect aurait d'abord exigé de parler à son avocat, mais la réceptionniste lui a dit qu'il ne travaillait plus pour l'une des firmes associées au bureau.

archives, Agence QMI

C'est à ce moment-là que l'homme aurait pété les plombs.

Des avocats ainsi que des membres du personnel ont essayé de le calmer. Or, en sortant du bureau, l'individu de grande taille aurait arraché une partie de la porte avec ses mains. Personne n'a été blessé.

Des sources ont indiqué qu'il fait face à une mesure d'expulsion vers son pays d'origine.

Joint par TVA Nouvelles, l'avocat principal du bureau, Me Stéphane Handfield, a confirmé que les policiers ont été appelés sur les lieux en raison des menaces de mort proférées par l'homme à l'endroit du personnel et avocats.

Me Handfield n'a pas voulu commenter davantage la situation. Une quinzaine de personnes se trouvait dans le bureau quand l'incident s'est produit. Plusieurs d'entre eux ont eu très peur, admet Me Handfield.

Enfin, toujours selon nos informations, les policiers de Montréal ont maintenant en main l’identité et l'adresse de l’individu.

Or, à leur grand étonnement, les employés auraient reçu comme consigne de la police de composer le 911 si l'homme se pointait à nouveau au bureau.

Une suggestion qui aurait eu pour effet d'étonner les membres du personnel qui auraient souhaité une arrestation rapide dans ce dossier.

L’homme aurait aussi ciblé un autre bureau d'avocats du centre-ville de Montréal, hier matin.

Un autre bureau visé

Le suspect se serait également rendu au Centre communautaire juridique de Montréal, situé sur le boulevard René-Lévesque Ouest.

Au téléphone, un employé a indiqué à TVA Nouvelles qu'il avait un comportement agressif. Personne n'a été blessé.

Le suspect se serait ensuite présenté au cabinet d'avocats de Me Stéphane Handfield.