/news/society

Un orteil greffé à la place de son index

TVA Nouvelles

Des chirurgiens plasticiens du Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) ont réussi une greffe audacieuse pour permettre à un jeune plombier de continuer à travailler.

Ils ont en effet greffé un des orteils de l’homme de 22 ans à la place de son index de la main droite lors d'une intervention chirurgicale de 12 heures.

Alexandre Richer avait été amputé de quatre doigts en janvier 2016 après un accident de VTT dans les Laurentides.

«J’ai été éjecté de ma machine. Quand je me suis relevé, j’avais la mitaine qui était coupée en deux. J’ai perdu les quatre doigts complets de ma main. Il ne restait que mon pouce», a-t-il expliqué.

Les chirurgiens du CHUM où il avait été transporté avaient tenté de sauver ses doigts, mais cela n’avait pas fonctionné.

Son médecin lui a alors suggéré une autre alternative.

«Ils ont pris un orteil de mon pied, le deuxième orteil et ils l’ont amené sur ma main pour pouvoir me faire un index.»

L’opération a eu lieu il y a quelques semaines au CHUM. Cette chirurgie de précision a duré plus de 12 heures, car il a fallu raccorder les os, tendons et vaisseaux sanguins.

«La portion utile de l’orteil a été prise et transférée sur la main à un endroit clé qui va lui permettre d’avoir une pince», a fait savoir le directeur du service de chirurgie plastique du CHUM, le docteur Alain Danino.

«Il faut savoir qu’une main à trois doigts peut récupérer plus de 95% de sa fonction. C’est assez incroyable! Un chirurgien par exemple peut très bien fonctionner avec une main à trois doigts.»

Alexandre Richer devrait subir une autre greffe d’orteil pour pouvoir continuer à exercer son métier.

Le CHUM a une réputation internationale dans ce genre d’interventions, avec 13 chirurgiens plasticiens, qui effectuent chaque année environ 150 interventions pour des amputations aux mains.

Des étudiants européens viennent parfaire leurs connaissances ici. Ils ont accès aux salles d'opération, mais aussi à un laboratoire de microchirurgie au centre d'apprentissage du CHUM.