/news/politics

Rona Ambrose doute que le projet d’Énergie Est se matérialisera

Agence QMI

Matthew Usherwood/AGENCE QMI

Rona Ambrose doute que le projet d’oléoduc Énergie Est puisse un jour se concrétiser en raison de la forte opposition qu’il rencontre à Montréal, rapporte le réseau Global News.

«Je dois être totalement honnête avec vous, je ne vois pas comment le projet pourra se réaliser», a lancé la chef intérimaire du Parti conservateur du Canada, lundi, devant la Chambre de commerce de Toronto.

«Je ne vois pas comment Énergie Est pourra se passer de l’appui de Montréal. C’est la réalité politique.»

Mme Ambrose ne croit pas que Denis Coderre changera sa position. Le maire de Montréal s’est fortement opposé au projet de pipeline de 4500 kilomètres reliant l’Alberta aux Maritimes.

Même si Énergie Est réussi à passer à travers toutes les audiences de l’Office national de l’énergie et que des centaines de restrictions lui sont imposées, Mme Ambrose estime que le gouvernement libéral ne pourra pas aller de l’avant avec un projet qui n’a pas le «sceau social».

«Si vous croyez que Denis Coderre à Montréal et les groupes qui se sont organisés contre Énergie Est donneront leur approbation, moi je n’y crois pas. J’aimerais pouvoir être plus optimiste», a conclu Mme Ambrose.

Dans la même catégorie