/news/politics

Hydro-Québec et Loto-Québec sont moins profitables que prévu

Pierre Couture

 - Agence QMI

Hydro-Québec et Loto-Québec font moins bien que prévu cette année : les deux sociétés d’État ont vu leurs profits glisser de près de 300 millions $.

Dans le cas d’Hydro-Québec, le gouvernement recevra 280 millions $ de moins, soit 2,4 milliards $.

C’est beaucoup moins que les 3,3 milliards $ fournis par Hydro-Québec il y a trois ans.

Au ministère des Finances, on soutient que le temps plus clément observé au Québec ces derniers mois et la baisse des revenus tirés des exportations ont eu leurs effets chez Hydro-Québec.

Les compteurs intelligents ont donc été moins actifs dans les chaumières québécoises.

Hydro-Québec a aussi perçu moins de revenus pour chaque kilowattheure exporté aux États-Unis au cours de la dernière année.

La société d’État a également dû composer avec des travaux de réfection d’une importante ligne de transport vers les États de la Nouvelle-Angleterre. L’arrêt de cette ligne de transport chez nos voisins du sud devait se traduire par une baisse de profits d’environ 100 millions $.

Le gouvernement signale que les nouvelles normes comptables IFRS ont aussi un impact sur les profits d’Hydro-Québec.

Loto-Québec

Dans le cas de Loto-Québec, les profits attendus sont inférieurs aux attentes, soit 1,155 milliard $ ou 17 millions $ de moins que l’an dernier.

La baisse du nombre de gros lots majeurs observée au cours des derniers mois a produit moins de revenus pour le monopole du jeu de hasard.

Les ventes de billets des loteries Lotto 6/49, Lotto Max et de loteries instantanées ont baissé de près de 50 millions $ au cours de la dernière année.

Les casinos et les salons de jeux de Loto-Québec sont toutefois plus rentables, notamment au Casino du Lac-Leamy et au Salon de jeux de Québec.

La plateforme Espacejeux.com de Loto-Québec a aussi attiré davantage de joueurs, générant des revenus supplémentaires pour Loto-Québec.

La SAQ en hausse

Des trois sociétés d’État les plus lucratives, seule la SAQ voit ses revenus progresser cette année.

Pour l’exercice qui se termine le 31 mars, la SAQ verra ses profits augmenter de 11 millions $, à 1,078 milliard $.

Les profits des sociétés d’État en 2016-2017

Société d’État – Profits –Différence un an

Hydro-Québec – 2,4 milliards $ – 280 millions $

Loto-Québec – 1,155 milliard – 17 millions $

SAQ – 1,078 milliard $ – 11 millions $

Dans la même catégorie