/news/world

L'opposition syrienne se félicite de la frappe américaine

Agence France-Presse

L'opposition syrienne s'est félicitée vendredi de la frappe américaine contre une base de l'armée syrienne et a appelé à la poursuite des bombardements jusqu'à «neutraliser la capacité» du régime à lancer des raids contre ses adversaires, a déclaré à l'AFP un porte-parole.

«La Coalition de l'opposition salue la frappe et appelle Washington à neutraliser la capacité du (président syrien Bachar al-) Assad à mener des raids», a indiqué Ahmad Ramadan.

«Nous espérons la poursuite des frappes», a-t-il ajouté.

«L'aéroport visé par la frappe américaine était utilisé pour tuer les Syriens et est à l'origine de la mort de milliers d'entre eux en raison des bombardements», a-t-il ajouté.

La frappe a été menée avec «59 missiles», a précisé un responsable de la Maison-Blanche, indiquant que les États-Unis avaient frappé la base aérienne d'al-Chaayrate, qui est «associée au programme» syrien d'armes chimiques et «directement liée» à l'«attaque chimique» qui a fait 86 morts dans la ville syrienne de Khan Cheikhoun (nord-ouest).

«L'aéroport abritait un centre pour la fabrication de barils explosifs et un site pour équiper les missiles en substances chimiques», a précisé l'opposant Ahmad Ramadan à l'AFP.

Les barils explosifs sont une arme meurtrière utilisée par les avions du régime syrien contre des fiefs rebelles et qui a fait des milliers de morts pari la population selon des organisations internationales.

La base d'al-Chaayrate, l'une des plus grandes de Syrie, est située à une quarantaine de kilomètres au sud-est de la ville d'Homs.