/regional/montreal/montreal

La plus haute grande roue du Canada à Montréal

Camille Gaïor | Agence QMI

La plus haute grande roue du Canada s’installera au Vieux-Port de Montréal cet été.

«On va redécouvrir Montréal et c’est l’objectif d’une grande roue de cette nature-là, a promis Jean Bérubé, directeur général de La Grande roue de Montréal. Les investisseurs ont choisi Montréal, car ils considèrent que le point de vue qu’on a, entre le fleuve et la montagne, c’est un des meilleurs sites au monde.»

Haute de 60 mètres, soit l’équivalent de 20 étages, la future grande roue comprendra 42 cabines fermées climatisées, puisque l’attraction sera ouverte toute l’année.

Annoncée jeudi, elle devrait sortir de terre sur l’île Bonsecours, face au marché du même nom, dans les prochaines semaines et entrer en fonction en juin. Au pied de la grande roue, un bistro, un café et un bar seront installés afin de permettre aux clients de consommer leurs boissons à l’intérieur des cabines.

25 $ par personne

«On est en train d’élaborer la grille tarifaire, a d’abord nuancé M. Bérubé. Mais on estime à 25 $ un tour pour adulte. Pour le reste on est en train de voir des tarifs pour les enfants et les groupes».

Il faudra 15 minutes pour effectuer trois tours et plus de 18 000 personnes pourront y monter par jour puisque les cabines pourront accueillir jusqu’à 8 personnes.

Le projet de 25 millions $ est financé par des investisseurs privés, dont Jeff et Niels Jorgensen, deux hommes d’affaires qui avaient planché sur le projet de télécabines reliant Saint-Lambert au Vieux-Montréal. Les autres investisseurs, des Européens, n’ont pas souhaité être identifiés, mais sont «derrière une quarantaine de grandes roues dans le monde», a précisé M. Bérubé.

Bon «timing», selon Tourisme Montréal

Cette nouvelle attraction est sans nul doute une bonne nouvelle, selon Tourisme Montréal.

«C’est un attrait intéressant de plus, surtout que les touristes apprécient particulièrement le Vieux-Port, a affirmé Andrée-Anne Pelletier, de Tourisme Montréal. C’est aussi un bon "timing", car on va pouvoir profiter de la manne du 375e pour faire connaître la grande roue via le bouche à oreille.»

Selon les promoteurs, la Grande roue de Montréal pourrait attirer 750 000 personnes par année.

Deux fois plus petite que Londres

Bien qu’elle sera la plus haute au pays, la future roue de Montréal sera deux fois plus petite que celle de Londres, une taille qui ne nuira pas à l’expérience, a promis l’un des investisseurs.

«On veut être complémentaire au skyline et non le dominer», a précisé Jeff Jorgensen, président de La Grande roue de Montréal.

«Le plus important, ce n’est pas la hauteur, c’est ce que l’on voit. Comme celle de Las Vegas est la plus haute du monde, mais on voit des stationnements», a ajouté M. Bérubé, qui estime que cette hauteur respectera le caractère de la ville.

Au point culminant de l’installation, les promoteurs promettent une vue jusqu’à 28 km de distance.

La grande roue sera installée au Vieux-Port pour au moins pour 5 ans.

Les autres grandes roues du monde

- Ain Dubai, 210 m de haut, en construction

- New York Wheel, 191 m de haut, en construction

- High Roller de Las Vegas, 168 m de haut (la plus haute du monde), 33 $*

- Star of Nanchang en Chine, 160 m, 9,75 $*

- London Eye, 135 m de haut, 43 $*

- Grande roue de Paris, 65 m de haut, 17 $*

- Grande roue de Montréal, 60 m de haut, 25 $*

- La Ronde, 45 m de haut, inclus dans une entrée au parc

* en dollars canadiens

Dans la même catégorie