/finance/homepage

Uber a perdu 3,7 milliards$ l’an dernier

Marc Portelance | TVA Nouvelles

Uber a essuyé une perte de 2,8 milliards$ US (3,7 milliards$ canadiens) en 2016.

Uber Technologies a ouvert ses livres pour la première fois, même si la firme n’est pas tenue de le faire en sa qualité d’entreprise privée.

Elle a dévoilé ses résultats financiers au cours d’une entrevue avec l’agence Bloomberg.

Ça permet d’apprendre que le volume d’affaires à travers le monde a atteint 20 milliards$ US (26,5 milliards$ CAN), plus du double par rapport à l’année 2015.

Les revenus nets, après avoir retranché la part qui revient aux chauffeurs, sont de l’ordre de 6,5 milliards$ US (8,6 milliards$ CAN).

Uber a refusé de dévoiler ses résultats financiers du premier trimestre de 2017, mais prétend qu’ils sont conformes à ses attentes.

Uber offre ses services dans environ 75 pays, mais a vendu ses activités en Chine au cours de la dernière année.

Le service de réservation de voiture est accusé de concurrence déloyale par les chauffeurs de taxi de nombreux pays.

Le service a aussi été plongé au cœur de plusieurs controverses, notamment après que le fondateur, Travis Kalanick, ait été filmé en pleine altercation avec l’un de ses chauffeurs.