/news/world

L'essentiel du programme d'Emmanuel Macron

Baisse des charges des entreprises, affirmation de l'Europe, renouvellement de la vie publique: les principales propositions du programme du centriste Emmanuel Macron (parti En Marche).

- Suppression de 120 000 postes de fonctionnaires

- Réduction des dépenses publiques de 60 milliards d'euros en cinq ans

- Allègement des charges sur les salaires

- Baisse de l'impôt sur les sociétés

- Transformation de l'impôt sur la fortune en «Impôt sur la fortune immobilière» (patrimoine financier exclu)

- Budget, Parlement et ministre des Finances uniques pour la zone euro

- Création d'une force de 5000 garde-frontières européens

- Réserver l'accès aux marchés publics européens aux entreprises localisant au moins la moitié de leur production en Europe

- Système universel d'assurance-chômage financé par l'impôt

- Bonus/malus pour les entreprises abusant des contrats courts

- Suspension du versement des allocations chômage après le refus de plus de deux offres d'emploi «décentes»

- Système de retraite universel «avec des règles communes de calcul»

- Revaloriser de 100 euros par mois l'allocation pour les adultes handicapés et le minimum vieillesse

- Prise en charge à 100% des lunettes et prothèses auditives et dentaires d'ici 2022

- Réduction à 50% de la part du nucléaire dans la production d'énergie d'ici 2025

- Prime de 1000 euros pour l'achat d'un véhicule moins polluant

- D'ici 2022, 50% d'aliments bio ou écologiques dans les cantines scolaires ou d'entreprises

- Interdiction aux parlementaires d'employer des membres de leur famille

- Réduction d'un tiers du nombre de parlementaires

- Pas plus de trois mandats successifs

- Autonomie des établissements scolaires et universitaires pour le recrutement

- Création de 4000 à 5000 postes d'enseignants

- Interdiction de l'usage des téléphones portables au collège et à l'école primaire

- Enseignement sur le fait religieux à l'école

- Pass culture d'un montant de 500 euros pour chaque Français de 18 ans

- Autoriser la PMA (Procréation médicalement assistée) pour les couples de femmes et les femmes seules

- Création de 10 000 postes de policiers et gendarmes

- 15 000 nouvelles places de prison

- Toute peine prononcée sera exécutée

- Service militaire obligatoire d'un mois

- Examen des demandes d'asile en moins de 6 mois, recours compris

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.