/news/politics

EXCLUSIF | «Je suis écoeuré de la situation» - Guy Ouellette

TVA Nouvelles

Des députés libéraux sont de plus en plus exaspérés par la situation dans laquelle se trouve leur parti depuis les derniers jours.

«Je suis écoeuré de la situation. Il y a des choses qui doivent être faites. La situation se dérègle de partout. Je suis écoeuré de toutes ces fuites, je suis écoeuré des conflits d’intérêts», fait savoir le député de Chomedey, Guy Ouellette.

L’ancien enquêteur spécialiste des motards affirme que personne n’est au-dessus des lois.

«J’ai l’intention de faire partie de la solution alors pour ceux qui propagent ces rumeurs-là je reste. Il va falloir qu’ils fassent avec et qu’ils m’entendent.»

Le député du Parti libéral du Québec (PLQ) de Montmorency, Raymond Bernier, est lui aussi lassé des révélations qui touchent son parti.

«Ce n’est jamais une situation qui est plaisante, quand vous lisez ça toute la semaine», a-t-il dit.

Du côté du gouvernement et du ministre Pierre Moreau, on ne voulait plus répondre aux questions sur les révélations de notre Bureau d’enquête à l’effet que Jean-Louis Dufresne, Hugo d’Amour, Marc Bibeau et son frère Robert, avaient eu des communications avant un point de presse du ministre Moreau en septembre 2011.