/news/culture

L’histoire du Saint-Laurent racontée sur 100 conteneurs

Charlotte R. Castilloux | Agence QMI 

Ce sont 104 conteneurs qui s’empilent depuis une semaine dans le Vieux-Port afin de mettre en place la scène d’un spectacle racontant l’histoire de Montréal et du fleuve Saint-Laurent.

On complétera dans les prochains jours l’installation du théâtre en plein air qui hébergera «Montréal Avudo», un spectacle de projection sur eau qui sera présenté tout l’été dans le Vieux-Port. Cette histoire, réalisée par Finzi Pasca, sera racontée en deux plans. Les images seront projetées sur le fleuve grâce à des fontaines et à des murs d’eau ainsi que sur la tour du Convoyeur et sur une structure de conteneurs.

Présenté du 17 mai au 2 septembre, «Montréal Avudo» racontera l’histoire du fleuve Saint-Laurent et des traditions maritimes montréalaises à travers le rêve d’une fillette aux origines iroquoiennes.

«Ça fait pratiquement trois ans que je travaille à la recherche historique qui englobe ce projet», a souligné Geneviève Dupéré, à la direction du contenu artistique et à la recherche.

L’histoire d’Avudo fera «ressortir le sentiment d’une ville qui est cosmopolite où les siècles lui ont fait naviguer des histoires, des poèmes, des rencontres, des événements qui font qu’aujourd’hui vivre à Montréal c’est aussi particulier», a-t-elle expliqué en affirmant que les spectateurs en sortiront touchés par ce mélange d’histoire et d’acrobaties aquatiques.

Un conteneur chaque trente minutes

La majeure partie des installations s’est faite avec l’arrivée de la centaine de conteneurs en raison d’un conteneur aux trente minutes. «On les charge de béton et on les recule sur le quai, puis ensuite la grue les installe pour monter la structure», a expliqué Alexis Bowles, à la direction de production et co-concepteur lumières d’Avudo.

La construction du théâtre a débuté le 10 avril dernier et, depuis ce jour, estrades, fontaines et conteneurs ont fait leur apparition au bassin King-Edward situé entre le centre des sciences de Montréal et le quai des Convoyeurs dans le Vieux-Port.

Le site pourra accueillir près de 1700 spectateurs par représentation. De ce nombre 1400 seront assis dans les estrades surélevées laissant une place pour deux rangés de spectateurs debout au sol. «[Les projections] se feront 18 pieds plus bas que les spectateurs, ce qui permettra une vue plus globale pour chacun», a expliqué M. Bowles.

«Montréal Avudo» est l’un des événements signatures des festivités du 375e anniversaire de métropole. Il a été impossible de connaître les coûts associés à ce projet.

Les représentations de Montréal Avudo seront gratuites, mais la réservation de billets, à partir du site Web, est nécessaire pour s’assurer une place.

Les installations d’Avudo en chiffres

104 conteneurs

50 mètres de haut

29 fontaines

Plus de 80 projecteurs

Dans la même catégorie