/regional/troisrivieres/mauricie

Difficile de trouver du gravier pour protéger sa maison

 - TVA Nouvelles

Pendant que les sinistrés de Shawinigan reçoivent des dizaines et des dizaines de chargement de gravier offerts par la municipalité, ceux de Saint-Boniface doivent se rendre dans les quincailleries de Trois-Rivières pour s'approvisionner.

«On achète des sacs de sables et de concassé à coup de palette... on charge les camions et on vient former des murs autour de la maison, explique Martine Sylvestre. Hier, les commerces de Shawinigan étaient en rupture de stock, on a dû se rendre à Trois-Rivières.»

Elle déplore d'ailleurs le manque de soutien de la municipalité de Saint-Boniface.

«Hier soir, il pleuvait intensément. Nous n'avions plus de sac, les commerces étaient fermés quand j'ai vu passer le camion de la municipalité. Il était chargé de concassé. J'ai demandé à l'employé municipal si c'était possible de nous en laisser un voyage près de notre garage. On m'a dit : désolée madame, on ne fait pas ça!» raconte-t-elle visiblement frustrée.

Payeuse de taxes municipales depuis maintenant six ans, elle admet envier les résidents de Shawinigan qui ont reçu aujourd'hui la visite du ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, qui dit prendre la situation très au sérieux.

«Une maison ou un chalet, c'est un investissement pour lequel on paie toute notre vie... On aimerait le protéger du mieux qu'on le peut.»

À voir dans la vidéo ci-haut.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.