/news/politics

EXCLUSIF | Patrice Ryan a offert le comté de Poëti à Francoeur

Patrice Ryan est celui qui a offert la circonscription de Robert Poëti au président de la Fraternité des policiers de Montréal, Yves Francoeur.

Fils de l’ancien chef du Parti libéral du Québec, le regretté Claude Ryan, Patrice Ryan est actuellement président de la firme Ryan Affaires publiques.

L’information obtenue d’une source sûre a été révélée par le chroniqueur de «La Joute», Bernard Drainville, cet après-midi à LCN, au cours d’une journée très mouvementée sur la scène politique.

Plus tôt aujourd’hui, le leader syndical avait indiqué sur Twitter qu’il avait été approché par quelqu’un au Parti libéral du Québec pour se présenter à la place du député Poëti dans la circonscription montréalaise de Marguerite-Bourgeoys.

Les autorités du PLQ ont de leur côté nié avoir soumis une telle offre à Yves Francoeur, lequel se trouve au centre d’un tourbillon médiatique depuis jeudi dernier, lorsqu’il a affirmé au 98,5 FM qu’une enquête criminelle concernant des élus libéraux aurait été «bloquée» avant que des accusations soient déposées.

Patrice Ryan a remplacé André Pratte en mai 2015 à la présidence du conseil d’administration de l’Idée fédérale, le principal groupe de réflexion fédéraliste.

Il siégeait jusqu’à l’année dernière au sein de la Commission politique du Parti libéral du Québec.

«Avait-il l’autorité de faire ça? se questionne le coanalyste de «La Joute» Luc Lavoie. Ça demeure mystérieux pour moi. Je connais Patrice Ryan, son frère André est très impliqué auprès du Parti libéral. Il était l’avocat de Jean Charest lors de la commission Bastarache. Mais avait-il le mandat de faire ça?»

Dans la même catégorie