/news/currentevents

La SQ déploie son poste de commandement

TVA Nouvelles

La Sûreté du Québec (SQ) met tout en œuvre afin de recueillir de nouvelles informations en lien avec la disparition d’Hélène Martineau, 48 ans, survenue il y a trois semaines à Saguenay.

Le corps de police a déployé pour les deux prochains jours son poste de commandement mobile rue Montgomery, dans le secteur Arvida, où demeure la quadragénaire. La SQ espère ainsi obtenir des informations du public qui pourrait permettre de faire le lien sur cette affaire alors que l’hypothèse du meurtre est toujours envisagée.

«C’est pour garder l’enquête active et on avait des informations à vérifier», a expliqué un porte-parole du corps policier, Jean Tremblay.

Plusieurs personnes se sont d'ailleurs déplacés mardi pour s'entretenir avec les agents de la SQ.

D'autres équipes, dont une unité canine et le service d'identité judiciaire, ont également été dépêchées sur le terrain pour mener des recherches à proximité de la résidence de Mme Martineau.

Disparition Saguenay Hélène Martineau

Initialement sous l’égide de la Sécurité publique de Saguenay, l’enquête sur la disparition d’Hélène Martineau a par la suite été confiée au service des crimes contre la personne de la SQ. Les enquêteurs ont depuis mené des expertises au domicile de la femme de même que sur des véhicules appartenant à la famille.

Hélène Martineau aurait quitté sa résidence, à pied, le matin du 12 avril sans prendre ses effets personnels. Elle n’a jamais été revue ensuite. C’est son conjoint qui a signalé sa disparition vers 21h ce soir-là.

Dans la même catégorie