/regional/montreal/laurentides

«On fait notre possible, on essaie de s’aider»

TVA Nouvelles

Plusieurs zones riveraines des Laurentides, durement frappées par les inondations printanières cette année, étaient toujours sous l’eau, jeudi.

À Saint-André-d’Argenteuil, tous les moyens sont bons pour circuler dans les rues inondées.

Chaloupes, camions et même tracteurs permettent aux sinistrés de se déplacer.

«On nous a passé un tracteur parce que la ville qui fait la navette depuis les deux dernières semaines sort les gens de la ville, mais ne ramène personne chez eux», a expliqué un résident du secteur.

«On est plusieurs propriétaires qui veulent le plus possible sauver les meubles et garder les pompes en fonction.»

Inondations Argenteuil

Les sinistrés s’unissent également pour mettre en place des pontons pour pouvoir aider certaines personnes plus isolées.

«On fait notre possible, on essaye de s’aider (...) La première inondation date du 20 avril ici.»

Selon le chef des pompiers du coin, 160 résidences sont inondées et 80 personnes ont été évacuées.

Dans la même catégorie