/news/politics

Annonce de Martin Coiteux

Québec fait appel à l'armée pour aider les sinistrés

Agence QMI

Le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux a demandé l’intervention de l’armée canadienne pour venir en aide aux sinistrés touchés par le débordement de plusieurs cours d’eau à travers le Québec.

«Bien que nous déployions partout toutes les ressources disponibles, compte tenu du fait que les niveaux [d’eau] soient élevés et que la situation va s’aggraver au cours des prochains jours [...], je pense que des ressources additionnelles sont tout à fait appropriées», a expliqué le ministre Coiteux, vendredi après-midi, lors d’un point de presse.

M. Coiteux a acheminé la demande de renfort à son homologue canadien à la Sécurité publique, Ralph Goodale, vendredi, au courant de la journée. Une requête sitôt accueillie par le ministre fédéral.

Les premiers effectifs de l’armée devraient donc arriver sur le terrain dès samedi, a promis le ministre Coiteux.

Les militaires seront graduellement intégrés dans chacun des cinq centres de coordination, situés près des territoires touchés par la crise. C’est à ces endroits que seront envoyées les demandes des municipalités qui ont besoin d’aide, a expliqué M. Coiteux.

Le pire à venir

Le ministre de l’Environnement, David Heurtel, a reconnu que la situation était «exceptionnelle» et que le pire est à venir pour les sinistrés.

«En 55 ans de données accumulées au ministère de l’Environnement, on n’a jamais trouvé une situation aussi importante en termes de débit projeté d’eau et de niveau d’eau», a-t-il expliqué.

«Il ne faut pas avoir peur des mots: les prochains jours seront les pires en terme de débit», a-t-il ajouté.

Carte inondations 5 mai 2017 18h

Malgré ces projections pour le moins décourageantes, le ministre Coiteux a tenu à livrer un message d’espoir aux résidents inondés.

«Tenez le coup, tenez bon, le gouvernement est là à vos côtés», a-t-il indiqué, pour rassurer les sinistrés.

«On est capables. On en a déjà vu d’autres, au Québec. Et je suis certain qu’on va passer une nouvelle fois ce test de solidarité, ce test de nos capacités, ce test de notre résilience», a-t-il ajouté.

En direct de la Gaspésie, le premier ministre Philippe Couillard a également tenu à rassurer la population, grâce à une vidéo publiée sur sa page Facebook.

Au total, 1546 résidences sont touchées par les inondations, tandis que 125 ont été évacués, totalisant environ 250 personnes, selon un bilan de la Sûreté du Québec dressé en après-midi, vendredi. La majorité des sinistrés se trouvent dans les régions de la Montérégie, de la Mauricie et de l’Outaouais.

Les Forces armées canadiennes interviennent au Québec

La crise d’octobre - 1970

La crise d’Oka - 1990

Déluge du Saguenay - 1996

La crise du verglas - 1998

Les inondations en Montérégie - 2011

Dans la même catégorie