/regional/quebec/chaudiereappalaches

Les Beaucerons compatissent avec les sinistrés

Valérie Gamache | TVA Nouvelles

La région de la Beauce est épargnée par les inondations cette année.

Même si on attend de la pluie pour les prochains jours, la rivière Chaudière ne menace pas de déborder bien au contraire son niveau est à la baisse. «On a eu peur un peu à la fonte des neiges, mais il n'y a pas eu d'embâcle alors malgré la pluie tout s'est libéré», raconte Stéphane Caron, qui habite tout juste en face la rivière Chaudière à Sainte-Marie, en Beauce. 

Le printemps aura donc été clément pour les Beaucerons. Ceux-ci n'auront vécu qu'un seul épisode d'inondations au cours duquel à peine quelques résidences ont vu leur sous-sol inondé.

Ce répit est fort apprécié par les riverains, qui sont tout de même bien placés pour comprendre ce que vivent les sinistrés de la Mauricie, de l'Outaouais et de la région de Montréal.

Stéphane Caron compatit avec ces derniers: «Je suis vraiment découragé pour eux autres parce que ce n'est pas évident quand tu te retrouves avec 8 pieds d'eau dans le sous-sol, ça prend beaucoup de courage».

Une autre habituée des inondations rencontrée à Sainte-Marie espère que les sinistrés obtiendront l'aide nécessaire pour s'en sortir.

Ginette Turcotte habite à quelques mètres de la rivière Chaudière depuis 75 ans. Elle a subi à de nombreuses reprises les sautes d’humeurs printanières de la rivière: «C'est très triste ce qu'ils vivent, ils vont devoir prendre leur courage à deux mains», dit-elle en parlant des sinistrés de la Mauricie, de l'Outaouais et de la région de Montréal.