/regional/outaouais

Ordre d’évacuation pour les citoyens de Pontiac

Agence QMI

La crue des eaux sur la rivière des Outaouais a forcé les autorités à ordonner, samedi, l’évacuation des citoyens affectés par les inondations à Pontiac, en Outaouais.

En tout, ce sont les résidents d’une centaine de maisons qui doivent quitter leur domicile. «La plupart ont déjà été évacués volontairement», a expliqué le maire Roger Larose, en entrevue avec l’Agence QMI.

Ce dernier s’attend à ce que la situation continue à empirer dans la région. «Le moral est bon, mais ça fait trois semaines que l’on est là-dedans, jour et nuit. Mon équipe commence à être fatiguée», a confié le maire Larose, qui a demandé des renforts à l’armée.

Des policiers de la MRC-des-Collines, des pompiers et des bénévoles sont également à pied d’œuvre pour venir en aide aux sinistrés. Ces derniers peuvent se réfugier à un centre d’accueil mis en place par la Croix-Rouge à la bibliothèque Luskville.

Les villes riveraines de la rivière des Outaouais vivent actuellement leurs pires inondations depuis les 100 dernières années.

Gatineau affectée

À Gatineau, 205 résidences ont été évacuées par les pompiers depuis le début de la crise, ce qui représente 379 personnes qui ont volontairement accepté de quitter leur demeure. Du nombre, 309 ont été pris en charge par la Croix-Rouge.

Depuis le 18 avril, ce sont 186 000 sacs de sable qui ont été déployés à Gatineau, a précisé la ville sur son site internet. De nombreux bénévoles étaient toujours à pied d’œuvre pour donner un coup de main samedi.

Samedi, le ministre de la Sécurité publique Martin Coiteux a visité la région de Gatineau. «Les mesures d’urgence mise depuis le début sont exemplaires et je tiens à le souligner», a mentionné le ministre.

Dans la même catégorie