/regional/troisrivieres/mauricie

Un pylône d'Hydro-Québec menacé par un glissement de terrain

TVA Nouvelles

***Voyez ci-dessus les images spectaculaires captées par le drone du Journal de Montréal***

Un glissement de terrain survenu hier à Sainte-Anne-de-la-Pérade en Mauricie a placé un pylône à haute tension d’Hydro-Québec dans une situation précaire.

L’une des quatre assises du pylône repose dans le vide après ce glissement de terrain spectaculaire. Selon Hydro-Québec, l’immense structure a été sécurisée et les pylônes sont conçus pour tenir sur trois pattes.

«Ce qu’on a constaté dans le cadre de nos patrouilles qu’on fait sur une base régulière, c’est que le sol à proximité de l’une des bases s’est affaissé. Faut bien comprendre que la base de béton est encore au même endroit où elle était», a expliqué Véronique Trépanier, porte-parole d’Hydro-Québec en Mauricie.

«Ce qu’on a fait hier pour sécuriser rapidement, ça été s’installer des haubans à partir de la tête du pylône, des câbles, de façon à s’assurer, que s’il devait y avoir bascule, le pylône reste bien droit, bien en place.  Nos travailleurs ont travaillé toute une nuit», assure Hydro-Québec.

Le poteau d’Hydro-Québec soutient des lignes électriques de 315 000 volts, le courant y a toutefois été désactivé.

«Ce n’est pas une ligne qui alimente nos clients directement, c’est de la haute tension», a ajouté la porte-parole.

Le service n’a donc pas été perturbé pour les clients.

 «Prochaine étape c’est d’obtenir une étude géotechnique sur la stabilité des sols, ce qui va nous permettre de déterminer quelle est la meilleure solution pour aller de l’avant et réparer tout cela», a conclu Mme Trépanier.