/regional/montreal/montreal

Inondations: le maire Coderre songe à décréter l'état d'urgence

Laurence Houde-Roy | 24 Heures  

Le maire de Montréal Denis Coderre songe à déclencher l'état d'urgence pour faire face aux importantes inondations qui risquent d’empirer.

En plus des arrondissements de L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève et de Pierrefonds-Roxboro qui sont lourdement touchés, l'eau commence également à monter de façon plus importante dans les rues de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville, ce qui inquiète les services de la Ville.

On prévoit que le niveau de l'eau de la rivière des Prairies montera de 20 cm d'ici la nuit prochaine.

Denis Coderre a annoncé dimanche matin qu'il est en «mode analyse» et évalue la possibilité de déclencher l'état d'urgence.

Si cela se produit, le maire explique qu'il pourrait avoir des «pouvoirs extraordinaires». Ainsi, la Ville de Montréal pourrait obliger certains résidents à quitter leur logement si nécessaire.

Le maire ajoute que Montréal ne serait pas limité quant à l’argent disponible pour assurer la sécurité des résidents.

Jusqu'à maintenant, 175 personnes ont été évacuées dans les arrondissements de L'Île-Bizard-Sainte-Geneviève et de Pierrefonds-Roxboro où se concentrent les inondations. D'autres évacuations pourraient être à prévoir.

Trois digues ont cédé tôt dimanche matin. Les pompiers de Montréal s'affairent actuellement à les reconstruire.

Il y a en ce moment un peu plus de 6 km de digues mises en place le long de la rivière des Prairies.

Plus de 100 pompiers sont à l'oeuvre.

Dans la même catégorie