/news/currentevents

Où aller donner un coup de main?

TVA Nouvelles

Agence QMI

Les besoins des sinistrés touchés par les inondations printanières aux quatre coins de la province sont grands, et de nombreux citoyens sont prêts à donner un coup de main en cette période critique.

Pour s'impliquer, le plus simple est de prendre contact avec la municipalité où on veut aller donner un coup de main, souligne Alexandra Paré, du ministère de la Sécurité civile du Québec. Comme le ministère s’occupe principalement de la coordination entre les différents intervenants et les municipalités, ce n’est pas lui qui gère les offres d’aide des citoyens.

Ce sont donc les responsables municipaux, présents sur le terrain, qui peuvent mobiliser le plus efficacement les citoyens désireux de donner de leur temps.

L’offre est grande

Sur la page Facebook de TVA Nouvelles, sous chaque publication ayant trait aux inondations, de nombreuses personnes offrent leur aide.

«Mon père a une auberge avec 8 chambre, il aimerait aider les sinistrés, et il peut aider à sauver des meubles, il a une remorque. Le tout est gratuit. Écrivez nous», mentionne Amélie Bolduc Boucher.

Aide1

«Quelle catastrophe épouvantable pour ces gens qui subissent les affres de mère Nature, écrit Richard Vachon. Et si nous pouvons faire quelque chose pour eux à notre façon, au Québec, nous répondrons présents pour aider ces gens.»

Aide2

La Croix-Rouge sur le terrain

À la Croix-Rouge, on précise que des équipes de bénévoles sont présentement à pied d’œuvre et en nombre suffisant. Ces bénévoles ont déjà reçu des formations et peuvent donc aider immédiatement.

Toutefois, il est possible de déposer une candidature spontanée. Comme la situation risque de s’étirer dans le temps et que les équipes devront, à un certain moment, prendre du repos, les citoyens qui souhaitent s’impliquer seront contactés à ce moment.

Présentement, une centaine de bénévoles de la Croix-Rouge sont mobilisés tous les jours, souligne la porte-parole de l’organisme, Geneviève Déry.

Les dons monétaires sont aussi les bienvenus. Il est possible d’envoyer de l’argent directement sur le site de la Croix-Rouge.

Il n’y a pas de fonds dédié seulement à ce sinistre pour le moment, précise Mme Déry. Les dons recueillis servent donc aux diverses opérations d’urgence de la Croix-Rouge, dont celle pour les inondations de ce printemps.

Les sinistrés qui voudraient profiter de ce fonds doivent se rendre dans un des centres dédiés aux sinistrés, ouverts dans les municipalités touchées. La liste complète se trouve ici.

Dans la même catégorie