/regional/estduquebec/basstlaurent

Inondations

16 personnes ont été évacuées à Matane

TVA Nouvelles

La montée des eaux se poursuivait lundi sur certains cours d'eau du Bas-Saint-Laurent, à partir de Trois-Pistoles, ainsi qu'en Gaspésie, alors qu’une stabilisation était entamée sur plusieurs autres rivières.

À Matane, où la rivière a dépassé son seuil d’inondation mineure, on surveillait la situation de près. Onze résidences ont été évacuées dans le secteur Plaqué-Lapierre.

Les sinistrés sont relocalisés en collaboration avec le Centre d'action bénévole de la région de Matane et la Croix-Rouge canadienne.

Par mesure préventive, le parc des îles était fermé lundi pour assurer la sécurité des piétons. La route du Centre de ski était également interdite à la circulation à l'intersection de la route de la Coulée de Saint-Léandre et du chemin Léonidas-Lapierre.

«Avec le comité des mesures d’urgence, on a analysé la situation dimanche, car on a eu cette nuit une période vraiment critique où le niveau des eaux a augmenté beaucoup», a expliqué le maire de Matane, Jérôme Landry.

«On voit ce matin qu’au niveau des prévisions il y a une accalmie, même possiblement une diminution du débit de la rivière Matane, donc on a espoir que les choses se replacent pour qu’on puisse s’assurer que tout le monde est en sécurité», a ajouté M. Landry.

La Ville de Matane demande à ceux qui ont quitté volontairement leur résidence avant l’arrivée des pompiers de communiquer avec la Ville afin de mettre en branle les procédures qui concernent l’aide financière aux sinistrés.