/regional/montreal/montreal

Chaîne humaine d’entraide sur l’île Bizard

Hugo Duchaine | Agence QMI

Plus d’une cinquantaine de bénévoles font des chaînes humaines sur l’île Bizard, à Montréal, pour remplir des sacs de sable et les mettre sur des camions pour aider les sinistrés des inondations.

«On ne peut pas vraiment faire plus, alors on donne un coup de main comme on peut», a lancé Isabelle Mayer de Pointe-Claire, qui a été bouleversée par les images de sinistrés forcés de quitter leur maison.

Avec son conjoint et sa fille de 11 ans, ils se sont joints aux dizaines de bénévoles à pied d’œuvre.

Les sacs de sable se passaient de mains en mains pour remplir les boîtes de camions et les acheminer avant que l’eau ne fasse encore plus de dégâts.

Comme son cégep est fermé, le hockeyeur Dominic Wener a décidé d’offrir son aide plutôt que de rester chez lui. En à peine une heure, il avait déjà soulevé plus d’un millier de sacs pour les sinistrés, lundi midi, mais il était hors de question de partir, malgré le froid et la neige.

La Croix-Rouge invite les Québécois à être généreux avec les sinistrés. Les dons peuvent être faits sur le site web de la Croix-Rouge ou par téléphone au 1(800) 418-1111.

Dans la même catégorie