/regional/troisrivieres/mauricie

Les ministres Coiteux et Heurtel à Trois-Rivières

TVA Nouvelles

Les ministres de la Sécurité publique, Martin Coiteux, et de l’Environnement, David Heurtel, étaient de passage lundi à Trois-Rivières afin de constater l’ampleur des dégâts considérables de la crue des eaux dans la région.

Les deux élus libéraux ont tenu à rassurer les sinistrés. «On a été témoins dans les derniers jours de la mobilisation générale des Québécois pour aider les citoyens qui sont directement touchés, a indiqué le ministre Coiteux en point de presse. C’est rassurant de voir les élans de solidarité qu’on observe dans toutes les régions du Québec, a-t-il ajouté. Oui, on va être capable de passer à travers, même si ça va prendre encore quelque temps avant que la situation puisse revenir à la normale.»

Le ministre Coiteux a aussi confirmé l’ajout de personnel militaire en renfort au Québec. Ainsi, pour la Mauricie, le nombre de militaires sur le terrain passera de 70 à 150. Au personnel de Valcartier s’ajouteront des membres des Forces armées en provenance de Kingston et de la réserve navale.

À Trois-Rivières seulement, où 600 résidences sont toujours menacées, environ 40 000 sacs de sable ont été distribués depuis le début de la crise des inondations. La Ville de Trois-Rivières a déjà engagé plus de 100 000$ pour sécuriser les lieux.

En tout, 19 municipalités de la Mauricie sont touchées par la crue des eaux. De plus, quelque 300 résidences sont inondées, dont 24 ont été évacuées.

Les sinistrés pourront toucher jusqu’à 159 000$ d’aide financière du gouvernement du Québec pour se racheter des biens de base perdus dans les inondations.

Cette enveloppe est également destinée à payer pour les corvées de nettoyage d’après-sinistre, lorsque l’eau sera enfin redescendue.

Dans la même catégorie