/regional/estduquebec/gaspesie

L’est du Québec «va y goûter cette semaine»

Les régions de la Gaspésie et de la Côte-Nord vont recevoir encore plusieurs dizaines de millimètres de pluie au cours de prochains jours, prévient Environnement Canada.

«C’est l’est de la province qui va y goûter aujourd’hui et demain. Le mal n’est pas encore terminé», a affirmé Brigitte Bourque en entrevue à LCN.

La péninsule pourrait recevoir entre 10 et 20 millimètres de pluie tandis que la Côte-Nord pourrait recevoir jusqu’à 60 mm d’eau.

La moyenne de précipitation atteinte

Avec seulement une semaine de fait en mai, Montréal a déjà reçu la quantité de pluie qui tombe, en moyenne, sur la métropole pendant le mois entier.

Selon Environnement Canada, les Montréalais reçoivent en moyenne 76 mm de pluie au cours du mois. Or, lors des sept premiers jours de mai 2017, ce sont 75,6 mm d’eau qui se sont abattus sur l’île, montrent les données captées à la station météorologique située à l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau.

«Les conditions météorologiques se sont beaucoup améliorées sur le sud et l’ouest de la province. On peut s’attendre à quelques averses dispersées aujourd’hui, mais pas de précipitations significatives qui pourraient avoir un impact sur les cours d’eau», a ajouté Mme Bourque

La semaine s’annonce d’ailleurs nuageuse et parsemée d’averses, mais sans précipitations importantes, a prédit l’organisme gouvernemental dans ses plus récentes prévisions datées de la nuit de dimanche à lundi.

Le ministre Proulx sur place

Le ministre responsable de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Sébastien Proulx, a fait le point sur la situation dans le secteur en soirée lundi.

Il a dit avoir fait le point pour la région de Sainte-Anne-des-Monts

«Nous avons fait le point pour Saint-Anne-des-Monts, mais aussi pour l’ensemble de la Gaspésie (...) Je veux saluer le travail de l’ensemble des intervenants dans la région. Municipalités, la MRC, les services incendie, mais aussi les gens qui collaborent», a-t-il fait savoir.

Le ministre Proulx a aussi une pensée émue pour les familles touchées par la disparition d’un homme et d’un enfant à Saint-Anne-des-Monts dimanche soir.

«Personne ne peut être insensible à une situation comme celle-là (...) J’ai été extrêmement bouleversé par cette situation. Des vies sont touchées.»

Il a profité de son point de presse pour rappeler quelques règles de sécurité aux citoyens qui font face aux inondations.

«Il faut protéger les vies. Il faut suivre les indications de la Sécurité civile, de la municipalité, de la MRC. Il faut collaborer avec les gens. Si on vous demande de quitter il faut le faire parce qu’on est en mesure de vous aider aujourd’hui, mais peut-être qu’on ne pourra pas le faire plus tard», a-t-il dit.