/news/currentevents

Campagnes de financement: attention aux fraudeurs

Maxime Deland/Agence QMI

La générosité des Québécois est  grandement sollicitée pour venir en aide aux sinistrés des inondations, mais il faut faire attention aux fraudeurs.

De nombreuses campagnes de sociofinancement sont apparues dans les derniers jours sur diverses plateformes, notamment sur GoFundMe.

Des milliers de dollars ont déjà été amassés pour des sinistrés d’un peu partout au Québec. Il y a un «mais» : il n’y a aucune assurance que les sous donnés à ces campagnes serviront bien aux sinistrés.

À moins de connaître personnellement la personne derrière cette initiative, il peut donc être préférable de s’abstenir de donner à cette campagne.

De plus, les gens qui contribuent à ces campagnes ne recevront pas de reçu d’impôt, contrairement aux campagnes «officielles».

La seule façon de s’assurer que l’argent donné aura un réel impact pour les sinistrés est de contribuer à la campagne de la Croix-Rouge.

Rappelons que la Croix-Rouge a mis sur pied lundi un fonds dédié aux victimes des inondations printanières. L’organisme pourra, avec ce fonds, aider les familles pour la réparation ou la reconstruction de leur maison, le rachat de meubles et le nettoyage, par exemple. Jusqu'à maintenant, ce sont 2,9 millions de dollars, en excluant le don du fédéral, qui ont été récolté par l'organisme.

L'argent pourra combler ce qui ne sera pas couvert par les programmes gouvernementaux et les compagnies d'assurance.

Les gens peuvent faire un don au Fonds dédié aux inondations au Québec au www.croixrouge.ca ou en téléphonant au 1 800 418-1111.

Dans la même catégorie

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.