/news/culture

Découvrez ceux qui ont façonné Montréal à la Grande Bibliothèque

Manon Lefèvre-Mons | Agence QMI 

JOEL LEMAY/24H MONTREAL/AGENCE QMI

L’exposition «Mon cœur est Montréal – 41 vies à découvrir» présente des hommes et femmes des quatre derniers siècles qui ont eu un impact dans le développement de la métropole.

Imaginée par Bibliothèque et Archives nationales du Québec, cette exposition ludique permet de découvrir des personnages de la société montréalaise dans le cadre du 375e anniversaire de la ville.

Grâce à une scénographie participative, le visiteur doit lui-même ouvrir des portes et des tiroirs pour activer des sons, de la lumière ou des vidéos.

«Chaque personnage est représenté par une pièce de mobilier, qui représente son métier, sa particularité», a expliqué Manon Pouliot, chef du service des expositions à BAnQ.

Les quatre professeurs, sociologues ou historiens qui ont participé à l’élaboration de l’exposition ont sélectionné 10 personnages coup de cœur, qui ont laissé une trace à Montréal sans forcément être populaires. On retrouve pour chacun des personnages une archive, des objets et une courte biographie qui explique leur impact.

On peut découvrir par exemple:

Marie-Josèphe-Angélique (1705-1734), esclave noire accusée en 1734 d’avoir mis le feu à l’Hôtel-Dieu ainsi qu’à 45 maisons. Après un procès de plusieurs semaines, elle sera torturée et exécutée sur la place publique.

Pierre du Calvet (1735-1786) est connu pour avoir demandé une réforme du système judiciaire. Il publie son «Appel à la justice de l’État» en 1784, lequel inspirera plusieurs réformateurs canadiens pour créer un gouvernement responsable, pourvu d’une assemblée législative pour la province de Québec.

Marie Lacoste Gérin-Lajoie (1867-1945) accordait de l’importante à l’accès des femmes à l’éducation supérieure, au statut juridique des femmes mariées et au suffrage féminin. Elle a consacré une partie de sa vie à la réforme du Code civil.

Une visite guidée est organisée le 24 mai et d’autres suivront à l’automne. L’entrée est libre.

Dans la même catégorie