/regional/montreal/laval

Laval donne 50 000 $ au fonds spécial de la Croix-Rouge

TVA Nouvelles

Le maire de Laval, Marc Demers, a annoncé, mardi, que la ville donnera 50 000 $ au fonds spécial mis en place par la Croix-Rouge pour venir en aide aux sinistrés.

«La Ville de Laval a pris la décision de donner un montant de 50 000 $ à la Croix-Rouge pour aider les gens dans le besoin, les Lavallois et les gens qui auront besoin et d’assistance», dit le maire de Laval lors d’une conférence de presse en compagnie du premier ministre du Québec, Philippe Couillard.

«Cette somme s'ajoute à toutes les mesures déjà mises en place par la municipalité afin de venir en aide aux résidents des zones touchées», a fait savoir le maire de Laval.

42 familles lavalloises sont actuellement prises en charge par la Croix-Rouge, selon le maire. Marc Demers a tenu à remercier les Forces armées canadiennes qui sont sur le terrain pour aider les citoyens de Laval.

Le point sur la situation

Sur le terrain, à Laval-Ouest, des résidences qu'on voulait protéger des eaux depuis quelques jours ont été inondées.

Cela a eu pour effet de choquer de nombreux résidents qui déplorent que l'aide réclamée soit arrivée trop tard.

Des militaires et des employés de la Ville sont venus déposer aujourd’hui plusieurs dizaines de sacs de sable à l’entrée de leur quartier. Mais pour les sinistrés, cette action est plutôt le comble de l’injure, a constaté la journaliste de TVA Nouvelles.

«Rendu là, il est trop tard, l’eau a déjà trop monté, alors quand bien même on mettrait (des sacs de sable), ça ne baisserait pas, c’est déjà passé», témoigne un jeune résident, sur un ton dépité.

«Il est trop tard, les gens ont évacué. L’eau est à la baisse, le ridicule est à la hausse», lance un autre Lavallois avec une pointe d’ironie bien sentie.

Par ailleurs, même si le niveau de l'eau a commencé à baisser, une dizaine de résidences supplémentaires ont dû être évacuées au cours de la journée de mardi.

- En état d’urgence depuis le 7 mai

- 62 personnes évacuées volontairement

- 103 résidences inondées

- 44 rues touchées

- 500 employés s'affairent à répondre aux besoins des citoyens dans plus de 8 quartiers du territoire

- 4 centres d'information et d'hébergement ouverts 24h/24

Dans la même catégorie